Orientations Stratégiques

Orientation et Choix stratégiques

Démarches

Phase 1

         Formation et renforcement de capacités des acteurs à la base localement définis.

 

Phase 2

  Massification et promotion du bénévolat, de la solidarité, de la générosité et d’une participation aux actions de développement.

 

Phase 3

          Amélioration pertinente et qualitative    des réponses par un recensement des besoins prioritaires.

 

Finalités et Performances

  •  Des interventions maîtrisées et simplifiées   
  • Résultats satisfaisants
  •    Entrepreneuriat  personnel

 

  •    Partage des tâches et occupation du terrain par des actions conjointes
  •   Suppression de l’égoïsme, de l’égocentrisme et du capital familial 

      

  •      Préventions, anticipations et  Réussite

 

 

 

 

 

  

 

 

Faire un Don à JIF'Afrik

La plate-forme de paiement en ligne est en construction néanmoins pour faire un don à JIF'Afrik, vous pouvez passer pour l'instant par les services financiers (WARI, OrangeMoney, JONI-JONI,Western union ,Ria ,MoneyGramm etc) bar le biais du Président  : numéro téléphone +221 77 608 86 34    

Nos partenaires

  • African Diaspora Solidarity (ADS)
  • Marie Stoppes International (MSI)
  • G.I.E Ya Salaam
  • Kif Mbed 
  • Wakhinaane
  • Associatin pour le développement de la Somone 
  • UNFPA
  • DOC Wallou Town (voir youtube -- voir facebook)
  • Foot-Feut Crew

en construction

Cette partie est en construction veuillez repasser sous peu. Merci !

Mots du président

 

Depuis les indépendances jusqu’à nos jours, des mécanismes fébriles ont été mis en œuvre  par  les pays africains inspiré du modèle occidental sans prendre en compte les réalités africaines.

La pauvreté continue à affecter la population africaine en général, particulièrement les jeunes et les femmes sont la couche la plus vulnérable. Notre objectif est de solidifier les efforts consentis en créant une synergie entre les jeunes par des échanges féconds.

Favoriser la création de cadre d’accueil, de partage et de solidarité entre les jeunes du Continent africain est notre crédo. La pauvreté n’est pas un phénomène naturel, elle est née du capitalisme importé et elle doit être combattue par des actions collectives.